Près d'1.80 m au garrot, vous en dites quoi, vous ? Un beau bébé, n'est-ce pas !!!
Et, pour parfaire le tableau, il a la taille fine : 50 cm... Impressionnant, n'est-ce pas !!!

Non, je ne suis pas en train de vous parler de ma dernière conquête... Enfin, quoique, en gestation depuis presque un an (à deux jours près !), on pourrait appeler ça une conquête ! Le terme 'Ancien boulet' lui conviendrait pourtant tellement mieux... Et oui, 363 jours (dont 250 ou 300 jours d'hibernation...) pour en venir à bout...

Et bien, figurez-vous qu'après tout ce temps, le coco se paie le luxe d'être timide, de faire son difficile, de ne pas vouloir se laisser tirer le portrait de manière correcte ! Voyez plutôt...

CIMG5651
C'est tout flou...

CIMG5621
Ca ne rentre pas dans le cadre (pensez donc... 1,80 m !!!)...

CIMG0046
Ca reste dans son coin timidement...

CIMG0041
Ah, ça veut bien montrer sa couleur (un peu)...


Du coup, je l'ai contraint à une séance photos (passablement mouvementée !)... Non, mais, je vais pas laisser un bout de laine, même fini, faire la loi chez moi ! Non, mais !!!

clapotis


Modèle : Clapotis, par Kate Gilbert... ici nommé Coquelicot PlicPloc...
Fil : Phildar Pégase+, coloris Pavot... 7.5 pelotes...
Aiguilles : 4
Dimensions finales : environ 1,80 m sur 50 cm (comme vous l'aurez compris !)...

Notes pour plus tard : Clapotis n'est pas très compliqué à réaliser. C'est même plutôt amusant de ne pas avoir le cœur qui se retourne dans la poitrine quand on lâche une maille. En l'occurrence, ça fait partie de la marche à suivre... Mais, pour ma part, Kate Gilbert a créé d'autres modèles, dont le maintenant-célèbre-qu'on-ne-présente-plus-ma-bonne-dame Wisteria, que je préfère (et de loin)... Clapotis est agréable à réaliser et à porter, mais il ne fera pas partie de mes modèles fétiches (sous-entendu : je ne prendrai pas autant de plaisir à le refaire que Wisteria, par exemple !)

Notes pour celles qui voudraient plonger dans la flaque (rapport aux clapotis, hein... ok, je sors !) : C'est marrant de lâcher une maille et de regarder l'escalier se former... OUI... Ce qui l'est beaucoup moins, c'est de voir la maille se bloquer en plein milieu de sa course et l'arrêter, sa course, justement !!
Choisissez donc un fil qui soit bien 'glissant'... Ce qui n'est pas le cas de la Pégase+ (mais on ne lui en voudra pas, ce n'est pas de sa faute, hein !!!). Oubliez également les fils à poils, très agréables à détricoter (vous aurez toutes noter la pointe d'ironie dissimulée dans cette phrase !!!).

Voilà, pour finir, où en suis-je de mon stock de Pégase+... 8 pelotes utilisées, en comptant les nez rouges... Selon mes calculs, il en restait donc 2 à éradiquer...

Bientôt sur vos écrans, le 'massacre' à l'aiguille à tricoter de la pelote Pavot !