Une histoire très intime, même...
A tel point que je songe sérieusement à me mettre sur les rangs pour une réincarnation en Yack dans une éventuelle seconde vie...


Pour l'heure, à défaut d'en être un, je suis ravie de vivre une grande histoire avec un Yack, du moins avec une partie de sa toison... Et j'adore ça !

Curieuse que je suis, je m'en étais procurée, il y a quelques temps, un écheveau chez BelleLaine, sans trop savoir ce que j'allais en faire. Son sort a été celui de tous les écheveaux sans destination précise qui atterrissent entre mes mains... A savoir, une place bien au chaud dans le placard, au milieu de mon stock !
Bon, de temps en temps, j'avoue, j'allais lui sniffer la croupe, à cet écheveau (oui je suis une Serial sniffeuse de pelotes, j'adore sentir la laine !), tout en cherchant quel sort j'allais lui faire... D'ailleurs, pour celles que ça intéresse, ce fil a une petite odeur de sous-bois très agréable (je trouve !)...

Bref, tout ça pour vous dire, que finalement, à la minute où je vous écris, ce bout de toison de Yack se prélasse autour de mon cou, pour mon plus grand plaisir !

Mon verdict : c'est doux, c'est chaud, c'est moelleux... Lalalala lala !!!!
C'est à moi, c'est autour de mon cou, non je ne partagerai pas !!!

Sur le site BelleLaine, on peut lire cette petite phrase : 'Cette laine est d'une douceur comparable au cachemire'... Bah, ma bonne dame, je vous le dis tout net et sans détour, oh que oui, c'est comparable,  et à ce prix-là, je n'ai qu'une envie maintenant, c'est de m'en faire un pull entier...

Au fait, j'y pense... non, des fois je divague, je m'emporte, je parle, je ne m'arrête plus... Mais vous avez peut-être envie de savoir en quoi j'ai transformé la toison de mon nouvel animal préféré ?!
Allez j'vous montre...

Nouveau_dossier19
Sur cintre...

Nouveau_dossier20
... et sur moi !
Croyez-moi, ça a beau être le printemps, ma rhino et moi, on ne se plaint pas d'avoir cette petite chose autour du cou, quand il vente, grêle et fait frisquet au petit matin !

Bon, vous remarquerez que j'ai cherché très longtemps LE modèle idéal. Je voulais LE modèle encore jamais vu sur la blogo... Et là, tout à fait entre nous, j'ai fait mouche... Vraiment !!!
J'ai choisi Ishbel d'Ysolda Teague... Hyper original, n'est-ce pas !!! Jamais vu nulle part, sur aucun écran...

Trève de plaisanterie : Ysolda fait des modèles que j'adore, super bien écrits et tellement agréables à tricoter... Franchement, elle est capable de vous faire dire que tricoter au long cours avec des aiguilles 3, ce n'est absolument pas ennuyeux (enfin pour ma part, c'est le sentiment que j'ai eu en tricotant Arisaig !).
Ce modèle, conjugué à un fil super doux, pour moi, ça a été le nirvana des aiguilles pendant 15 jours !!!

Tous les détails techniques de mon Ishbel en poils de Yack, ICI sur ma page Ravelry (et là j'inaugure une de mes dernières découvertes sur Ravelry : le partage de page... non-ravelreuses qui passez par ici, dites-moi si vous arrivez à y accéder...)

J'ai fait un mix entre la version écharpe et la version châle (écharpe pour la partie centrale en jersey et châle pour la 'dentelle')... Et vu ce qu'il me reste de fil, j'aurai largement pu faire le châle complet avec un écheveau !
Oui, pour finir de vous convaincre de la légèreté de la chose, mon bout de Yack adoptif pèse à peine 70 g sur mes épaules (environ les 2/3 d'un écheveau)... Autant dire, une plume !!! On oublierai presque sa présence (cela dit, même sous la torture, je ne l'oublierai pas chez vous, non... !)...

Franchement, qui eut cru qu'un Yack soit si léger !!! Dans ces conditions, ça ne vous chanterai pas, vous... un poste de Yack, quand vous serez grande ! Moi, je signe tout de suite (si c'est pour pouvoir auto-produire de quoi me faire des châles de ce genre indéfiniment !!!)

Allez, je prend mes 30 g de Yack restant et je m'en retourne péter dans la soie... Oui, vous avez bien lu !!!

N'ayez crainte, je vous en toucherai deux bafouilles prochainement !!!