Avant de commencer ce billet, je tenais à préciser qu'aucun animal n'a été maltraité pour les besoins de ce 'projet'...


Aujourd'hui je vais vous parler d'ornithorynque, animal en voie de disparition, animal ô combien étrange, dont j'ai déjà entendu parler, mais qui est loin de m'être familier, jusqu'à son nom, dont l'orthographe m'était incertaine jusqu'à ce que je fasse 3 recherches d'images par jour, notamment pour savoir combien de griffes il présente aux pattes (hum, oui, ça a son importance...) !

Maintenant, je suis incollable sur le sujet (ou presque). Une queue de castor, des pattes de loutre, un bec de canard, animal qualifié de chimère tellement il est improbable... jusqu'à présent, je le trouvais insignifiant, pas spécialement beau... à la rigueur, il était intéressant pour coller les premiers de la classe à la dictée de Pivot (le y, il vient avant ou après le i ?)...

Mais j'avoue, après une semaine à regarder des vidéos d'ornitho dans leurs milieux naturels, il m'est devenu plutôt sympathique (bon, passons tout de même sur le fait qu'il peut vous inoculer du venin avec ses pattes arrières) !

platypus_662_600x450
Source : National Geographic

 

Mais pourquoi est-ce que je vous raconte tout ça ?!

 

Tout a commencé un matin, quand une collègue m'a demandé innocemment si je savais tricoter des moufles qui soient aussi des gants.... "Mais bien sûr, c'est faisable", lui réponds-je.... Et elle, de me demander : "Mais tu pourrais les faire en forme d'ornithorynque ? C'est pour mon homme, il adore cet animal... et je crois qu'il serait le plus heureux des hommes si je pouvais lui mettre ça sous le sapin à Noel !!!"

Ah l'amour, l'amour.... Ca me donne des ailes, ces petits défis... et si en plus, c'est pour un amoureux... alalala !!!

Bref, voici donc comment transformer un ornithorynque en moufles !

--------------------------------------------

L'aventure du gant-moufle commence par faire un dessin de la main du destinataire. En l'occurence, il s'agit d'un cadeau Chut-de-Noel, ça permet donc de tricoter la chose sans avoir besoin de la faire essayer au destinataire (je passe l'épisode où il a fallu faire le dessin sans éveiller les soupçons de Monsieur... épique !!!).

CIMG4900

Ensuite, prenez un modèle de mitaines-moufles trouvé sur le net. Je suis partie des Urban Necessity, publié il y a fort fort longtemps sur un site qui n'existe plus, mais que l'on trouve encore sur Ravelry ICI ou en pdf ICI.

Pour ma part, je les ai tricoté en fil Bergereine de Bergère de France, avec des aiguilles 3.5, en omettant de tricoter le motif diamant sur le dessus de la moufle.

Une fois la base tricotée, je me suis attaquée aux pattes et au bec de l'animal... Ils sont tricotés en rond (façon chaussettes... mais z'allez voir, c'est facile !!!), histoire d'être beaux et nets devant mais également derrière (je vous ai déjà dit que j'étais perfectionniste !).

Pour le bec...

Munie d'aiguilles 3 (circulaires) et de fil à chaussettes, j'ai monté 12 mailles (6 mailles pour le dessus du bec et 6 mailles pour le dessous)...

Plusieurs options s'offrent à vous : un montage de mailles classique, joint en rond, qui nécessitera une petite couture pour fermer le bout du bec ou un montage en 8 (ou figure-8 cast on) qui vous évitera l'étape finale de la couture (en images ICI).

Tour 1 (augmentations) : Tricoter à l'endroit : 1 maille, une augmentation intercalaire, 4 mailles, une augmentation intercalaire, 2 mailles, une augmentation intercalaire, 4 mailles, une augmentation intercalaire, 1 maille.
Tour 2 : tricoter toutes les mailles à l'endroit.

Répéter ces 2 tours 3 fois en tout, pour obtenir 24 mailles.

Ensuite, tricoter 4 tours endroit.

Tour suivant (diminutions) : Tricoter à l'endroit *un surjet simple, 4 mailles, 2 mailles ensemble*, répéter une fois de * à *
Tricoter ensuite 2 tours en jersey endroit.

Répéter l'opération encore une fois (un tour de diminutions + 2 tours endroit). Vous obtenez alors 16 mailles et vous avez tricoté 16 tours.

Tour suivant (augmentation) : Tricoter le tour 1, une fois (on obtient 20 mailles).

Tricoter ensuite un tour en jersey endroit et 2 tours en jersey envers.
Enfin, rabattre les mailles 2 par 2, à 3 aiguilles (en ayant 10 mailles sur chaque aiguille).

 

Pour les pattes...

Toujours avec les aiguilles 3 et selon la même méthode, j'ai monté 18 mailles (9 mailles pour le dessus de la patte et 9 pour le dessous).

Tricoter un tour endroit.

Tour suivant (création des 'griffes') : *Tricoter 1 maille endroit, ajouter une maille envers, tricoter 1 maille envers*, répéter de * à * 3 fois de plus, tricoter à l'endroit jusqu'à la fin du rang (22 mailles en tout).

Tour suivant : *Tricoter 1 maille endroit, tric. 2 mailles envers*, répéter de * à * 3 fois de plus, tricoter à l'endroit jusqu'à la fin du rang.
Répéter ce tour 3 fois de plus.

Tour suivant (diminutions) : *Tricoter 1 maille endroit, 2 mailles ensemble à l'envers*, répéter de * à * 3 fois de plus, tricoter à l'endroit jusqu'à la fin du rang (18 mailles en tout).

Tour suivant : *Tricoter 1 maille endroit, 1 maille envers*, répéter de * à * 3 fois de plus, tricoter à l'endroit jusqu'à la fin du rang.
Répéter ce dernier tour une fois et tricoter un dernier tour en jersey envers.

Enfin, rabattre les mailles 2 par 2, à 3 aiguilles (en ayant 9 mailles sur chaque aiguille).

Tricoter une seconde patte à l'identique.

--------------------------------------------

Vous cousez le tout sur le dessus de la moufle (je n'ai cousu que la base supérieure du bec et des pattes). Grâce à un peu de fil noir, vous donnez à votre moufle son plus beau regard d'ornithorynque pour les fêtes. Vous fixez le bout du bec à la moufle en lui créant deux narines et vous vous munissez de toute la meilleure volonté du monde pour tricoter une deuxième moufle à l'identique (parce que ce brave homme a deux mains à tenir au chaud en hiver !).

CIMG4886

Bon, j'admets que ça peut paraitre un peu fastidieux (mais ça en vaut la peine). Et pour celles qui ne voudraient pas se compliquer la vie avec un tricot en rond, vous pouvez très bien faire un bec et des pattes non réversibles, en montant la moitié des mailles et en tricotant à plat en aller-retour. Et les fixer à la moufle sur tout leur pourtour. Le principal, c'est de faire les choses à votre goût !

 

Prochaines aventures à venir : la thérapie du Mojo et... un modèle de bonnet avant Noel (si je trouve le courage de rassembler mes notes) !

Des bises à toutes z'et tous !