... (et a un gros problème de motivation), prépare le terrain ...


Vous la connaissiez, cette expression ? Non, et bien maintenant, si !


Autrement dit, vous n'avez qu'une envie : faire plaisir à votre chère petite maman pour Noël... Il se trouve que le modèle de ses rêves, c'est cette petite chose douillette (hum, petite !!!)...

CIMG8608
Repérez ces deux mots : LONG et GILET...
Une information complémentaire pour mieux cerner la situation : aiguilles 3.5 ...


Vous n'avez qu'une envie : lui faire plaisir... Mais, à la vue du projet, pfiou, une immense fatigue s'empare de votre corps... Et zou, vous vous jetez sur deux pelotes qui traînent, des aiguilles 5 et vous tricotez un bonnet (satisfaction rapide garantie !)...

Ou bien... Vous faites comme moi... Vous préparez le terrain !

1. Le matos indispensable...

CIMG8625

... avec l'incontournable tasse de thé (c'est la saison qui veut ça !!)


2. Un mantra...

UNE PELOTE = UN JOUR


Pour la petite histoire, c'est une vendeuse de pelotes qui me l'a suggéré, pour m'aider à diminuer mon stock. Je me souviens lui avoir dit : 'MMMMMmouais, ça dépend de la pelote !!!'... Et bien, ça fonctionne (enfin, ça aussi, c'est une question de motivation !)...



3. Et le plus important... Et là, je vous assure, c'est réussite garantie, avancée rapide assurée (enfin, pour moi en tout cas)... Le meilleur moyen d'empêcher votre cerveau de penser à la looooooongueur du projet... Ça...

CIMG8615
Gerard Butler, Steve MacQueen, les Monty Python...
Pour le gilet long, la prescription a été la suivante : 2 Mash, 2 American History X, 2 Bullit, le reste en 1 exemplaire et 'PS : I love you' au moins 5 ou 6 fois (oui, parce qu'on tricote beaucoup mieux en profitant des minois de Gerard Butler et de Jeffrey Dean Morgan... je vous assure !!!)

Combinez le tout et 3 semaines plus tard, vous avez fini le corps et une manche !!!
Hé ouais, 3 semaines plus tard seulement (satisfaction immense, poitrail bombé, orgueil au taquet !!!)...

----------------------------------------------------------

C'est là qu'intervient le SYNDROME DE LA SECONDE MANCHE !

Vous connaissez ses homologues, le syndrome du deuxième gant et celui de la deuxième chaussette...
Cette démotivation subite qui vous submerge alors que vous vous apprêtez à monter les mailles du 'binôme'...
Cette incapacité à trouver l'envie de tricoter une deuxième fois la copie exacte de ce qui vient à peine de tomber des aiguilles...


Je souffre de ce syndrome, celui de la deuxième manche
(j'en ai 3 en attente, dont une depuis deux ans !!!)...


CIMG8627
Voilà où en était la deuxième manche depuis 15 jours...
2 semaines !!!!

Qu'à cela ne tienne, hier soir, j'ai préparé le terrain :
le matos, le mantra et Midnight Express !!!

Et ma deuxième manche est à moitié finie !

CQFD : voilà comment le cinéma vient au secours de la tricoteuse démotivée !!!!